Et voici, avec 3 semaines de retard, la réalisation de ma bûche de Noël, une bûche façon Forêt Noire version framboises.

SAM_1451

Le biscuit

Dans un saladier, faire blanchir et un peu monter 3 jaunes d'oeuf + 150g de sucre glace avec un fouet électrique.
Dans un autre saladier, monter les 3 blancs en neige. 
Mélanger les blancs en neige, les jaunes, 75g de farine (tamisée si besoin) et 40g de cacao non sucré.

Etaler dans la lèche-frite recouverte de papier sulfurisé beurré. Taper la plaque pour que ce soit bien plat et pas trop épais. (c'est là que tout le monde réalise que je n'avais plus de papier sulfurisé et que j'ai mis du papier alu... oups).

SAM_1439 

Mettre à cuire dans un four à 180°C pendant 8 à 10 mn. Dès la sortie du four, retourner la plaque sur un torchon bien propre et humide et l'y laisser jusqu'à ce que le biscuit refroidisse.

La crème chantilly

Monter en chantilly 25cl de crème entière liquide à laquelle vous ajoutez 60g de sucre glace à la fin.

C'est super simple, il faut arrêter de paniquer au seul mot de "monter une chantilly". Quelques heures avant la réalisation, vous mettez dans votre congélateur votre saladier, les pales du fouet électrique et la crème entière liquide (pas la veille, sinon ça va être difficile à sortir de la brique...). Il faut que tout soit bien froid. Et c'est tout. Vous fouettez la crème au fouet comme pour faire des oeufs à la neige et vous vous DETENDEZ. Ca monte tout seul. Vous ajoutez le sucre glace à la fin, vous montez encore un peu et c'est fini !!!

Le montage

Vous mélangez une ou deux cuillères de bonne confiture de framboises avec de l'eau sucrée pour faire un sirop et vous étalez sur le biscuit avec un pinceau.

Si vous avez du kirch ou une autre sorte de sirop c'est bien aussi. J'ai apprécié le goût de la confiture à la dégustation et il faut attendrir le biscuit un peu. 

Vous étalez une couche de chantilly sur le biscuit.

SAM_1443

Ensuite vous répartissez les framboises sur la crème (les miennes n'étaient pas décongelées, je les avais oubliées dans le congelateur, ça n'a pas été un problème).

Et enfin et c'est là que j'ai un peu stressé : on roule !!! La framboise non décongelée ne s'écrase pas trop bien au roulage et a tendance à avancer en même temps que le biscuit (et la chantilly...). J'ai donc roulé "large" pour passer "sur" les framboises. On reste zen, en deux tours c'est bon.

Coupez les extrémités en biais pour faire bien propre. J'ai remis une des deux entames sur le dessus de la bûche pour faire une branche. Là tout de suite ça fait moche, mais après la décoration ça le fait.

La décoration

Vous avez maintenant un biscuit au chocolat roulé plein de chantilly et de framboises. Pas encore une bûche... J'ai choisi l'option ganache au chocolat. C'est à mon avis trop chocolaté pour le goût de la bûche mais indispensable pour le look.

Faites fondre tout doucement 200g de chocolat noir et 200g de crème liquide dans une casserole. Tartinez votre biscuit roulé.

SAM_1445

OK, on n'a toujours pas l'air d'une bûche. Personnellement la tension commençait à monter, je ne commençais à manquer d'idées. J'ai donc sorti ma fourchette et j'ai fait des rayures de bois sur le chocolat (merci Marmiton pour l'idée).

SAM_1450

Le goût ? Léger, parfumé à la framboise et au chocolat, vraiment parfait après un repas un peu riche de Noël. Je dois chercher une autre forme pour pouvoir le refaire dans l'année. Parce que quand on a terminé, on se dit : facile... (et quand on la dépose sur la table de Noël on dit : c'est moi qui l'ai faite devant deux paires d'yeux tous fiers !!!)