Bon, que je vous dise, je suis sans travail depuis mi-décembre. Et je commence sérieusement à m'ennuyer. Ce n'est pas vraiment que je n'ai rien à faire, mais les journées sont longues. J'irais bien me promener mais il fait moche et froid. Bref, j'avoue que ces derniers jours, je me traine.

J'ai rangé mes papiers administratifs, jeté des sacs poubelle entiers de factures de téléphone (ça se garde un an, pas quinze, on ne me dit jamais rien à moi...). J'ai rangé le rez-de-chaussée, trié, jeté. Il en reste un peu mais ce qui reste m'impressionne, c'est comme s'attaquer au placard qui contient un monstre. Il faut un très très gros sac poubelle pour aller par là-bas.

Donc j'ai plein de choses à faire. Mon prochain projet c'est de lessiver ma cuisine. Rien que de me relire, je le crois pas que j'envisage un truc pareil. J'ai même tout ce qu'il faut : les gants, la lessive St Marc, la grosse éponge. Maintenant, il est urgent que je trouve un boulot avant que je ne mette mon projet à exécution, je me fais peur toute seule.

Heureusement qu'il me reste le tricot, la cuisine et la généalogie, vous imaginez ce que je pourrais imaginer comme autre projet ???

On dirait que le monstre du placard s'appellerait "Monster" et qu'il me trouverait un boulot bientôt... Encore trois semaines à la maison et je regarde Motus le matin.