Pendant que ma seconde manche de veste attend que je la termine, je voudrais vous parler de ma soirée d'hier.

J'ai fait une véritable expérience capillaire. Le salon de coiffure où je vais (et où ma Maman va depuis... pfou...) propose une coloration végétale. Moi, l'écologie, c'est vraiment pas ma tasse de thé, pour moi manger bio signifie uniquement manger plus cher. Je ne suis pas une bonne éco-citoyenne, j'assume comme je peux.

Donc pour me convaincre de troquer ma boîte de couleurs chimiques achetée 10€ dans mon hyper habituel contre une "coloration-végétale-de-chez-le-coiffeur", il a vraiment fallu me présenter des arguments solides.

Déjà, il n'y a pas d'effet racine parce que le cheveux n'est pas modifié chimiquement dans sa structure, il est gainé. Pas d'effet racine, ça veut dire que je ne suis pas obligée de repasser à la caisse dans un mois. Coloration végétale : 5 points. Et ça rend les cheveux plus doux et très très brillants. Encore 5 points. Ma Maman a terminé la distribution de points en sponsorisant la première couleur (merci Maman !).
dsc_0049

Il semble qu'il y ait peu de salons qui proposent cette coloration végétale "Marcapar, les cuisiniers du cheveu" en France. En tout cas, je n'ai réussi à trouver que deux autres adresses, une à Dijon ICI et une à Lyon ICI. Le salon où nous allons (et qui ne fait pas de pub) est à Montigny le Bretonneux, c'est El Coiffure (01 30 64 92 35), demandez Sophie pour votre couleur végétale, elle fait ça trop bien.

Cette petite parenthèse terminée, je vous explique comment ça se passe.

Vous choisissez votre nuance puis on vous masse la tête avec une huile qui sent très très bon. Puis Sophie applique la couleur (une boue brune). La mienne était à base de garance, c'est à dire qu'il y a des bouts de bois dans la mixture. C'est lourd, ça sent la terre, les épices, le bois. Et c'est chaud. C'est très sensuel et furieusement agréable. Pendant le temps de pause, Sophie m'a offert une boisson aux agrumes, un délice translucide, sucré et très parfumé. Un vrai moment zen, rien à voir avec la couleur habituelle où les yeux vous piquent et où votre tête est recouverte d'aluminium, de coton ou autre emballage plastifié. Puis passage au bac pour un rinçage assez long suivi d'un massage... houlala... aux huiles. Pose des huiles sous une serviette chaude (re-houlala...). Et rinçage final.

Et tout ça pour quoi ? J'ai des cheveux qui brillent comme s'ils étaient éclairés du dessus en permanence. Et ils sont si doux, si épais... Sans oublier leur très jolie nuance dorée.

Je recommence avant Noël pour intensifier leur couleur, je veux du rouge-doré et il faut du temps pour que le cheveu s'imprègne de la couleur. A priori trois passages. Mes cheveux blancs ? Je n'ai plus de nouvelles d'eux depuis hier soir, je n'en vois plus... pourquoi ?

Donc moi je dis : Merci Maman, merci Sophie et merci la coloration végétale !