09 décembre 2010

Foie gras maison

Bon, je suis de ce type de personnes que l'amour rend cuisinière. J'ai de nouveau envie de cuisiner, d'essayer des recettes nouvelles.

Je viens donc de glisser une terrine de foie gras dans mon four.

Il y a mille recettes sur internet, voici comment j'ai fait et je vous dirai si c'était bon.

J'ai acheté mon foie gras chez Leclerc, je l'ai royalement payé un peu plus de 9€. Ce n'est pas une garantie de qualité ni de goût mais je ne me sentais pas de payer 28€ le beau de chez Picard pour tester un truc nouveau et qui m'impressionne un peu. On verra et si c'est bon, je fais un saut chez Leclerc pour en acheter d'autres et je vous le dis !

J'ai nettoyé le foie, en le coupant en deux et en retirant les veines-nerfs délicatement. Ca ne m'a pas semblé difficile, on verra le résultat.

J'ai ensuite posé les trois morceaux de foie dans un plat un peu creux et plat. J'ai mélangé 2 cuillères à café de sel et environ 1 cuillère à café de poivre et j'ai mis un peu de muscade. J'ai bien mélangé dans un petit bol et j'y ai ajouté 3 cuillères à soupe de cidre de glace que mon frère m'avait offert. Ca aurait pu être autre chose, mais ça pourrait donner un petit goût de pomme intéressant. J'ai versé ça sur mes foies et j'ai un peu massé pour qu'il y en ait partout. J'ai recouvert de papier alu (je n'ai pas de film alimentaire) et j'ai laissé ça une nuit au frigidaire.

Ce matin, le foie avait tout bu. J'ai préchauffé mon four à 250°C. Pendant ce temps, j'ai placé ma terrine dans un grand plat creux qui va au four, j'y ai mis mon foie (j'ai dû le couper un peu pour que ça rentre) en plusieurs couches et j'ai tassé avec mes doigts. Le couvercle et pof au four. J'ai baissé à 80°. et c'est parti pour 40mn parce que je le veux un peu rosé.

Je suis fière d'avoir osé, pourvu que ça soit bon !!! Toutes celles qui font ça tous les ans doivent se dire que c'est tout simple, mais moi, ça m'impressionne ce genre de plat...

La recette qui m'a le plus aidée est ICI.

LA SUITE : Ma terrine est sortie du four. Je ne sais pas si c'est bon signe ou pas, mais le contenu me semble mou. Je l'ai déjà remis à cuire 30mn à 125°, c'est bizarre.

J'ai fait couler le gras dans un bol. Pour tasser, c'est super pratique, on a bien évidemment toutes chez nous un poids pile de la taille de la terrine, c'est bien connu. J'ai mis du papier sulfurisé sur le dessus du foie. Puis j'ai plié en deux un sachet de guacamole en poudre (pour écraser régulièrement sans percer quoi) puis j'ai posé un sac de congelation, bien ouvert dans la terrine et j'y ai versé du riz arborio qui trainait depuis des années dans mon placard jusqu'en haut de la terrine. J'ai tout recouvert d'un paquet de riz neuf, posé à plat. J'ai enfin tout mis dans un sac plastique bien fermé et pof, au frigo.

A demain pour la suite de la suite.

Posté par Lalie_nea à 10:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


01 juin 2010

En plein hiver

Qu'aime-t-on cuisiner et savourer pendant les froids mois de l'hiver ? Une bonne soupe. Ce soir, il y a une soupe gratinée à l'oignon qui mijote. A moins que cela ne soit une soupe à l'oignon gratinée... Quoiqu'il en soit, voici la recette (origine inconnue, très certainement familiale).

Ingrédients (pour 6 personnes)
- 12 oignons moyens (jaunes) ou un sachet d'oignons émincés surgelés (ma recommandation de femme active)
- beurre
- farine
- laurier
- 2 gousses d'ail (perso, ça sera de l'échalote séchée...)
- 1,5 l de bouillon
- pain
- fromage râpé

Fabrication
- Hacher les oignons (ou pas...). Les faire fondre dans le beurre pendant environ 15mn.
- Saupoudrer de farine (on dit "singer" mais je ne veux pas vous snober non plus avec des termes techniques) (pour les réclamations, voir la rubrique "commentaires") et ajouter l'ail.
- Verser le bouillon chaud puis le laurier. Laisser cuire doucement, vérifier l'assaisonnement.
- Verser dans des bols, ajouter le pain, le fromage et faire gratiner.

SAM_0153

A déguster avec de bonnes chaussettes au coin du feu.

Posté par Lalie_nea à 20:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

13 mai 2010

Velouté d'asperges

Comme il fait un temps de mi-mai, je vais faire un velouté avec mes asperges. Il faut se souvenir d'une chose, c'est que ce n'est pas parce que votre botte d'asperges pèse 500g que vous aurez 500g d'asperges à faire cuire !!! Voici donc une recette pour 250g d'asperges...

Dans une casserole, faire fondre 10g de beurre et y ajouter une petite cuillère à soupe de farine. Puis 350ml d'eau bouillante (j'ai mis 50% de crème fraiche) et enfin les 250g d'asperges fraiches, épluchées et coupées en tronçons. Laisser cuire à feu doux pendant environ 30mn (jusqu'à ce que ça soit cuit en fait).

Mixer. Assaisonner de noix de muscade et servir chaud. C'est une tuerie...

SAM_0085

Edit : n'invitez pas les voisins : ça fait deux bols !

Posté par Lalie_nea à 19:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

07 janvier 2010

Cuisine déculpabilisante

Quand on rentre de dépenser l'argent du mois parce qu'on a fait les soldes, il faut cuisiner un bon petit plat pour DE-CUL-PA-BI-LI-SER. Une tourte maison au poulet par exemple.

Dans une cocotte, faites revenir des morceaux de poulet sans os, des lardons, des oignons et des pommes de terre de type Lunor. Quand c'est bien doré, saupoudrez d'un peu de farine, touillez bien et ajoutez un verre d'eau. Laissez mijoter 20 mn (allez lire vos blogs préférés mais n'oubliez pas de revenir).

Versez dans un moule à manqué, répartissez des tas de crème fraiche et recouvrez de pate feuilletée, bien bordé sur les bords. Faites un trou au milieu et pof, à four chaud 20-30mn, le temps que ça devienne tout doré.

DSC03506

Posté par Lalie_nea à 19:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 janvier 2010

Encore un peu de Noël avant la diète

Bon, ici on a passé notre tour pour la galette parce qu'on a bien donné pendant deux semaines de fêtes. On fera la galette la semaine prochaine. Je la fais moi-même, c'est trop bon. Mais là, c'était pas possible...

En plus, il faut qu'on vide le frigo. Donc ce soir, on mange des restes. Un fournisseur m'a offert un demi-saumon fumé de Norvège. Un truc de folie.

Pour faire pousser le saumon, je vais faire les blinis. Ceux du commerce ne m'inspirent pas que de la confiance et vu la complexité de la recette...

Blinis maison (recette de Marmiton ICI)
Dans un saladier, mélanger 1 yaourt bulgare nature, 1 œuf, 1 pot de yaourt de farine, 1/2 sachet de levure chimique et une pincée de sel.
Laisser reposer une heure au frais.
Après, ça se cuit comme les pan-cakes, dans une poêle chaude, quand ça fait des trous, on retourne.

Vous voyez, ce n'est pas super compliqué.

J'ai aussi un reste de brioche tranchée donc je vais en faire des "French toasts", c'est à dire du pain perdu, mais avec de la brioche.

Tremper la brioche dans un œuf battu allongé d'un peu de lait sucré.
Faire dorer à la poêle (avec un peu de beurre salé dans le fond).
Servir avec du sucre en poudre ou du sirop d'érable.

Quand je fais du pain perdu avec de la baguette un peu dure, je trempe le pain dans du lait pour qu'il devienne un peu moelleux puis dans l'œuf battu. Mais là, avec la brioche, si je la trempe dans du lait avant, elle va partir en miettes.

Toujours pas de photo, mon APN fait la grève du zoom net. Je peux faire une photo de loin de mon plat puis zoomer avec Photoshop...

EDIT : les blinis maison sont délicieux, adieux les blinis sous plastique. Mais franchement, ça ressemble beaucoup à des pancakes...

Posté par Lalie_nea à 19:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


31 décembre 2009

Flammenkuche

Petit reste de notre visite à Strasbourg, un petit goût de reviens-y pour la flammenkuche. Direction la machine à pain et mon livre fétiche.

Dans la cuve : 250ml d'eau (un peu moins pour ma machine) + 2CS huile d'olive + 1 CS sucre + 1.5 cc sel + 500g farine + 1 sachet levure. Programme pâte. Compter 1h30. A la sortie, la pâte est élastique, tiède...

L'étaler assez fin sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé (compter 1.5 plaques de four pour la quantité de pâte sinon c'est un peu épais). C'est la partie la plus délicate, la pâte est élastique et souple, pas facile à étirer. Ca doit être un coup de main à prendre.

Dans une poêle, faire fondre des lardons et plein d'oignons (émincés surgelés bien sûr) pendant 15mn environ.
Sur la pâte tartiner de crème fraiche, puis le mélange oignons et lardons, assaisonner, muscade et pof, au four 10-15mn à four chaud 210°.

Avec le petit pâton qui me restait, j'ai fait un petit pain.

Edit : mon APN ne fait plus la mise au point, donc : pas de photo (si vous insistez, j'en ai plein, mais floues)

Posté par Lalie_nea à 13:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 décembre 2009

Du pain frais pour pousser le foie gras

Je me la coule douce en ce moment côté blog. Pas un mot sur Strasbourg, pas un mot sur Noël... Rattrapage prévu bientôt.

Ce soir, j'ai envie de pain frais et j'ai décidé de faire des baguettes avec ma machine à pain.

Dans mon excellent livre "300 recettes pour la machine à pain", source inépuisables d'idées je tente les baguettes au graines de sésame. Sans sésame, les kids n'aiment pas (moi oui).

Dans la cuve (dans l'ordre) :175 ml eau + 1cc sucre + 3.4 cc sel + 50g de sésame + 250 g de farine (ils disent de la spécial pain dans la recette, mais j'ai mis de la farine normale) + 1 sachet de levure Francine. Programme "pâte". Puis façonner la pâte, la badigeonner d'eau salée, la laisser reposer 30mn à 1h au tiède et humide. Puis pof au four, 20mn à 210°C. J'ai souvent vu qu'il fallait ajouter un ramequin d'eau dans le four pour que la croute soit bien croustillante.

La suite bientôt. On a un superbe foie gras et je n'aime que la baguette fraiche avec.

EDIT: la MAP n'aime pas les petites quantités de farine, les pales tournent presque dans le vide : doubler les proportions. Pour ma MAP à moi, mettre moins d'eau (ou plus de farine), c'est tout mou et comme ça malaxe difficilement, c'est pas top.

Posté par Lalie_nea à 18:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 décembre 2009

Potofeu Pie

Cette recette que je vais modestement baptiser le Potofeu Pie est un régal.

DSC03221

C'est moelleux, goûteux, avec une touche de crème fraiche toute chaude dedans... Houlala...

DSC03223

Posté par Lalie_nea à 20:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 décembre 2009

Pot au feu du dimanche

Dimanche, j'ai fait un pot au feu. Ca faisait des années que je n'en avais pas cuisiné. On s'est vraiment régalés avec Kid B.

DSC03218

Dans mon frigo, j'ai un gros reste de viande, bien cuite, gouteuse et moelleuse que je n'ai pas l'intention de jeter. Hélas, je ne trouve aucune recette inspirante pour l'utiliser. Donc ce soir, c'est improvisation autour d'un reste de pot au feu.

Dans une cocotte, faire blondir une grosse poignée d'oignons émincés dans un peu de beurre (salé). Y ajouter les légumes qui vous restent (deux navets, un pov' patate et un poireau) et des pommes de terre déjà cuites genre Lunor coupées en cubes. Je ne sais pas si ça marcherait avec des vraies pommes de terre parce que comme tout est déjà cuit, auront-elles le temps de cuire aussi ?

Ajouter la viande, aussi en cubes et quelques louchettes de bouillon pour humidifier tout ça tout en gardant du goût.

DSC03219

On touille et quand ça a bonne mine, on transvase dans un moule à manqué ou un plat à pie ou un truc-rond-qui-va-au-four. J'ai déposé quelques tas de crème fraiche avant de couvrir d'un rond de pâte feuilletée. Un trou au centre, quelques pics partout. Pof au four, th180° pendant environ 30mn ou jusqu'à ce que ça ait une bonne tête.

Je ne sais pas du tout si ça sera bon, mais en tout ça, ça a l'air bon. Photo et débrief après le dîner.

NB : savez-vous où sont fabriquées les légumes cuits et mis sous vide de la marque Lunor ? à Luneray. Hé oui! Et c'est dans leur hangar à patates que se tenait le jazz potato que les plus anciens connaissent. Luneray, c'est dans le Pays de Caux. Venez-y voir en vrai cet été en même temps que le festival du lin et de l'aiguille, c'est en juillet.

Posté par Lalie_nea à 19:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 décembre 2009

Blanquette du soir

Ce soir, je fais une blanquette de dinde. Ce n'est pas une vraie vraie blanquette, parce que je la fais avec de la dinde et que j'ai oublié les champignons et les petits oignons, mais c'est pas loin.

DSC03202

Dans une cocotte, mettre les morceaux de dinde et recouvrir d'eau froide. Ajouter les carottes en gros morceaux, un oignon piqué d'un clou de girofle (j'ai mis 2 échalotes, ça ne peut pas être mauvais), du gros sel, du poivre, thym, laurier... Mettre à ébullition et écumer. Laisser mijoter le temps qu'il faut (1 heure environ).

Jusqu'ici, on est raccord avec la recette traditionnelle (ma Grand-mère passait les morceaux de viande au citron pour qu'ils ne prennent pas de couleur).

Mettre les morceaux de viande dans un plat et mettre le bouillon dans un autre. Dans la cocotte, faire fondre un peu de beurre puis ajouter une cuillère à soupe de farine. Laisser cuire environ 5 mn en remuant bien au fouet. Ajouter ensuite du bouillon (entre 250 et 500ml) et vite remuer. C'est une béchamel en sorte. Retirer du feu avant que ça ne soit trop épais (la mienne l'est un peu je crois). Remettre les morceaux de viande et les carottes (et les champignons et les petits oignons) et pof, servir à l'ado qui rentre de l'aikido avec du blé (j'ai plus de riz).

Je ne garantie pas l'authenticité de la recette, mais ça a l'air bien bon. Il y a d'autres options avec la maïzena, mais ce soir, j'ai fait sans.

Et je vais garder le bouillon en trop pour demain soir, avec des vermicelles... miam.

Edit du lendemain : sauce un peu épaisse ou pas (ou pas d'ailleurs), c'était une tuerie cette blanquette !!

Posté par Lalie_nea à 20:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,