25 mars 2009

Ca avance... ou pas

Le petit bonnet est terminé, manque que la cordelette. C'est facile, mais franchement pas rigolo à faire ces trois mailles qui tournent. Et faut que ça soit bien serré pour que ça fasse régulier et faut faire ça sur des aiguilles double pointes que j'en n'ai pas en taille 3... Bref ça me prend la tête la petite corde.

J'ai donc décidé à l'unanimité de prévoir d'aller à la Droguerie pour acheter un peu du fameux biais en liberty que je coudrai à points cachés (je sais pas faire mais je peux apprendre) le long du cou et que ça pendouillerait devant, style Petite Maison dans la Prairie. Et pis que je me suis dit que je pourrai en mettre un petit peu sur le gilet histoire qu'on voit que c'est un projet qui a une vue d'ensemble. Ou si j'ai la flemme (ou peur de craquer sur des choses jolies en y allant physiquement comme on ne dit pas), il y a l'option internet, c'est ICI.

Bref, je viens de gagner 2 mois parce que le pitchou, il arrive en mai. Cool.

Maintenant, il s'agit de stocker ça dans un endroit que je ne le salisse pas (le poil de chat est très coquin, ça se glisse partout) et que je ne l'enterre pas non plus que dans deux mois je ne puisse pas remettre la main dessus. J'ai une boite pour ça, ça s'appelle "bricoles à faire".

Ah, sujet à ne pas aborder cette boîte... Je ne l'ouvre pas, je soulève le couvercle pour y glisser des trucs dedans. Alors, de mémoire on a :

  • des perles de la Droguerie et du fil en lin pour faire un collier pour Noël à Maman (ben oui 2008, ça ne vous est jamais arrivé à vous ? non ?... ha bon...). Voici ce que ça doit faire en gros quand ça sera fini (photo La mère de la mule). Ce sont des perles montées sur du lin brut (mais n'en parlez pas à Maman, c'est une surprise).

collier_en_lin

  • des armatures pour faire un petit sac à main et des porte-monnaie, de la Droguerie aussi. Des trucs en fer dans lesquels on glisse le tissu ou le tricot ou la broderie et que ça pendouille. Genre grand-mère, ça se faisait en maille métallique. Vous voyez pas ? Tant pis, je ne trouve pas d'image et il est hors de question que j'ouvre la boite pour vous montrer.

CDA_817pourmonsac_bourse

  • des breloques achetées l'été dernier à Varangeville (boutique Lin et l'autre) pour me faire un bijou de sac. Elles sont dans leur jus, j'ai peur de faire des boucles en métal avec des pinces alors on n'est pas couchées... Il y a aussi des petits rubans en jolies couleurs pour les nouer (oui, ça lève l'excuse de la pince, je n'y avais pas pensé oups). Un post d'un blog qui parle très bien de ce lieu de perdition ICI.
  • heu... ha oui. Un sac en tricot avec de magnifiques torsades, monté, avec les anses en mousse de la Droguerie, 1m de liberty qui m'a couté un bras de chez l'Entrée des Fournisseurs. Mais c'est un sac en kit. Faut coudre la doublure quoi.

DSC01759

  • on va considérer que c'est tout parce que j'ai honte là.

Et voilà, je voulais vous dire où j'en étais de mon kit layette jaune et je me retrouve à étaler mes merveilles "en devenir". En plus "y'en a pour des sous" comme dirait l'autre.

Bien bien... je vais aller faire le diner en essayant de penser à autre chose (surtout ne pas ouvrir la boite, j'ai plein de choses en cours...)

Posté par Lalie_nea à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,