Dans une boutique, il y a des moments calmes. Chez nous, c'est à l'heure de la sieste, entre 14h et 16. Alors je tricote devant la boutique entre deux clients. Nous sommes dans une cour ravissante et chaque boutique a une petite table et des chaises, nous nous recevons les unes les autres, bref, c'est très agréable.

Mais j'ai une petite habitude : laisser mon sac de tricot dehors, près de ma chaise. Souvent, mon tricot est sorti, posé pour allé m'occuper d'un client. Mais hier, j'ai tout sorti avant de pouvoir commencer à tricoter. Et on m'a volé mon sac.

Ca me rend bien triste j'avoue. J'espère de tout mon coeur retrouver mon sac dans un coin de rue, jeté par le voleur quand il verra qu'il ne contient "que" mon tricot. Je vais appeler les objets trouvés dans les prochains jours, au cas où.

Aujourd'hui, je vais aller m'acheter de la laine et des aiguilles pour recommencer. Je tiens beaucoup à ce projet et j'ai mis des semaines à le choisir et à le mettre en place. En plus, je ne peux pas rester les mains vides et je n'ai pas le coeur à commencer autre chose. En plus je n'ai que ce projet en tête. Mais "j'en ai gros" comme on dit.

20130928_151821_medium2