13 janvier 2011

Machine et appartement tordu

On vient de me livrer ma nouvelle machine à laver. L'escalier, le palier, la salle de bain, tout était prêt.

Sauf que la nouvelle machine, une 7 kilos, ne passait pas par la porte de ma salle de bain. Pas glop pas glop.

C'était sans compter sur l'effet "portes partout" de mon appartement. Dans ma salle de bain de 6m², il y a DEUX portes. L'autre donnant dans la chambre de Kid B, qui donne dans le salon, qui donne dans ma chambre, qui donne sur... le palier. Oui, ça fait un rond.

Comme la machine ne passait pas par la porte de ma chambre parce qu'il y a ma nouvelle armoire-penderie derrière, j'ai démonté la penderie. Pour avoir un visuel de ce que ça donne sur mon lit, je vous renvoie à un précédent post (pas glop pas glop).

Traversée du salon sans obstacle autre que le câble de l'antenne qui passe devant la poste de ma chambre (la porte #3).

Arrivée dans la chambre de Kid B. Il a fallu déplacer la guitare électrique et son ampli, son clavier et son support et la télé qui pèse juste 3 tonnes et son meuble.

Mais nous n'étions pas encore DANS la salle de bain, juste DEVANT la porte. Pour franchir la porte en question, il a tout simplement fallu déplacer un meuble de salle de bain et démonter mes deux porte-serviettes.

Bon ben là, j'ai encore 3 heures de rangement à faire pour tout remettre bien... La partie amusante risque d'être l'apprentissage de l'usage de la nouvelle arrivante, elle a des boutons partout !

Quelqu'un peut me dire pourquoi j'ai pu croire un instant que j'allais avoir un après-midi tranquille pour profiter de ma jolie maison bien rangée ???

Là, j'ai même pas le courage de me lever pour contempler le désastre...

Posté par Lalie_nea à 14:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Trouvailles

Dans la série "Je range" nous avons un élément important à prendre en compte : la livraison de la machine à laver cet après-midi. L'autre ayant subitement cessé toute action d'essorage la semaine dernière.

Or pour faire passer une machine à laver dans mon escalier, il faut qu'il soit libre d'accès à 100%. Ce qui n'est plus le cas depuis bien longtemps pour cause d'empilages intempestifs divers et très (très) variés. Le haut de l'escalier aussi. Et la petite entrée aussi. Bref, du rangement, du vide, de la place étaient nécessaires pour le passage de la bête.

J'ai commencé par le haut de l'escalier et plusieurs sacs poubelle à la main, j'ai continué le grand vide au rez-de-chaussée. Je considère que ce qui n'a été ni regardé ni recherché depuis plus de 3 ans n'est pas utile à la bonne marche d'une maison. Ca fait de la place super vite.

Et en même temps, j'ai retrouvé plein de choses "perdues de vue". En premier lieu mon balais. Déclaré depuis plusieurs mois comme disparu définitivement, je l'ai retrouvé derrière un tas de "choses" et autres boîtes, sans doute enseveli par le précédent rangement de Kid A pour faire passer son vélo. No comment...

J'ai aussi retrouvé une veste en tricot super chouette oubliée dans un carton "pull Nath". Toute ressemblance avec un gilet de la Droguerie serait fortuite, c'est super vieux. Par contre, vous trouverez un modèle similaire (et gratuit) ici

SAM_0606
SAM_0609

J'ai aussi retrouvé dans la boite "déguisements" ce que j'ai cousu pour les enfants. Enfin... pour Kid A, Kid B n'étant pas fan de ce genre de choses.

Un super costume de Superman en taille 1 an, à porter avec des collants bleu foncé bien sûr...

SAM_0603

Un costume de cosmonaute, avec col renforcé en fil de fer genre "il ne manque que le casque" et autres gadgets maison

SAM_0601

Et, à porter en taille 15 ans, une grenouillère, très élégante avec un rembourrage en molleton pour la couche et une tétine premier âge autour du cou. Assumée toute la journée au collège.

SAM_0604

Le rangement a de bons côtés, non ?

Posté par Lalie_nea à 14:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Un joli blog de cuisine

Trouvé en ouvrant CanalBlog ce matin : Les Recettes de l'Alsacienne. De belles recettes et de sublimes photos mais pas de chichi snob.
Ca donne envie de se mettre aux fourneaux et de lire tout le blog, que demande le peuple ??? (à part le courage de s'y mettre ?)

Posté par Lalie_nea à 13:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 janvier 2011

La fausse bonne idée

Bon, que je vous raconte. Ma chambre déborde. Je n'ai pas grand chose à me mettre mais ça déborde quand même. Il y a actuellement un tas d'environ 1m3 au pied de mon lit. Il y a plein de choses dans ce tas, c'est presque une entité à lui tout seul. Il est mouvant, le dessus devenant le dessous au fil de mes fouilles, s'écroulant à l'occasion malgré sa base bien stable. Éboulis réparés vite fait par un coup de pied rangeur.

C'était avant la visite de l'homme dans mon antre. Et sa remarque constructive : "mais en fait, tout ce qu'il y a dans ce tas, ça n'a pas de place dans ton appart' parce que tu n'as pas assez de rangement".

Et là, j'ai vu la lumière. Mais c'est bien sûr, il me faut une armoire pour ranger mes affaires. On ne rigole pas, je suis sérieuse. Moi, la femme autonome, qui mène de front ma carrière, ma vie, l'éducation de mes enfant, moi qui vit seule depuis plus de dix ans, il a fallu qu'un homme me fasse remarquer que je manquais de place de rangement pour envisager l'achat d'une armoire. C'est juste pathétique.

J'ai donc entamé des recherches. Ca coûte une fortune les armoires !!! Je décide donc d'appliquer la formule qui m'a toujours réussi : le recyclage des mes étagères IVAR de chez le Suédois. Direction la cave, oui, j'ai tout ce qu'il faut. C'est parti pour du rangement.

Premier écueil : mais que faire de la commode (suédoise aussi) qui contient actuellement mes affaires ? C'est l'autre homme de la maison, Kid B qui a trouvé la solution (ai-je un cerveau ???) : dans la chambre de Kid A. Et la petite armoire Confo qui se meure de malfaçons depuis son installation va aller se faire ranger ailleurs.

Aujourd'hui, remontée comme une pendule, je vide la commode sur mon lit. Je retrouve d'ailleurs plein de choses que j'avais... disons perdu de vue. Je pousse la commode sur 2m avant de jeter l'éponge parce que la moquette a décidé de plisser sous le meuble. J'attendrais (encore) une présence masculine pour agir. Ca commence à faire beaucoup mais bon, je ne suis peut-être finalement qu'une faible femme.

Ceci fait, je sors mon arme fatale : un pinceau et de la peinture à l'eau (acrylique on dit ?... va savoir), je vais relooker les montants. C'est parti, et en plus, ça sèche en 10 mn. J'adore ça.

Voici l'état des lieux :
SAM_0600

Bon, comme je suis une fille honnête, si vous vous tournez la tête de 45°, vous verrez ça :
SAM_0599

Oui, je confirme : ARGHHHH mais ce n'est pas grave, dans moins de 2 heures tout est rangé au carré dans les étagères.

Oui, mais... c'est sans compter sur le fait que pour monter les étagères de la partie armoire, en plus des montants et des planches, il faut les petits-bidules-en-métal-pour-planter-dans-les-montants.

Oui, mais... c'est sans compter sur le fait que je n'arrive pas à remettre la main sur le bol / tupperware / pot de confiture (va savoir Charles) contenant mon stock de dizaines de petits-bidules-en-métal-pour-planter-dans-les-montants. Je crois que j'ai retourné la maison (sauf le fond du tas, mais là, ça ne serait pas raisonnable d'ajouter du bazar).

Me voilà au milieux du gué. Sans oublier un détail : JE DORS OU ???

Hilda_peinture_tuyau

Cogitations rapides (sans aide masculine, youpi) : je décide de monter la partie étagères en utilisant les petits-bidules-en-métal-pour-planter-dans-les-montants de la partie penderie. Ca me fait trois étagères, ça devrait le faire (il FAUT que ça le fasse). Je vais donc tout bourrer ranger sur les étagères et demain matin : direction IKEA qui me donnera gentillement plein de petits-bidules-en-métal-pour-planter-dans-les-montants. S'ils en ont en stock. Sinon c'est 4 à 6 jours (AHHHHHHHHHHHH).

Prochaine étape : terminer de tout monter et retrouver le stock de petits-bidules-en-métal-pour-planter-dans-les-montants. ARGH...

Edit : ça y est, mon lit est accessible... youpi...

Posté par Lalie_nea à 20:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :