Bon, que je vous raconte. Ma chambre déborde. Je n'ai pas grand chose à me mettre mais ça déborde quand même. Il y a actuellement un tas d'environ 1m3 au pied de mon lit. Il y a plein de choses dans ce tas, c'est presque une entité à lui tout seul. Il est mouvant, le dessus devenant le dessous au fil de mes fouilles, s'écroulant à l'occasion malgré sa base bien stable. Éboulis réparés vite fait par un coup de pied rangeur.

C'était avant la visite de l'homme dans mon antre. Et sa remarque constructive : "mais en fait, tout ce qu'il y a dans ce tas, ça n'a pas de place dans ton appart' parce que tu n'as pas assez de rangement".

Et là, j'ai vu la lumière. Mais c'est bien sûr, il me faut une armoire pour ranger mes affaires. On ne rigole pas, je suis sérieuse. Moi, la femme autonome, qui mène de front ma carrière, ma vie, l'éducation de mes enfant, moi qui vit seule depuis plus de dix ans, il a fallu qu'un homme me fasse remarquer que je manquais de place de rangement pour envisager l'achat d'une armoire. C'est juste pathétique.

J'ai donc entamé des recherches. Ca coûte une fortune les armoires !!! Je décide donc d'appliquer la formule qui m'a toujours réussi : le recyclage des mes étagères IVAR de chez le Suédois. Direction la cave, oui, j'ai tout ce qu'il faut. C'est parti pour du rangement.

Premier écueil : mais que faire de la commode (suédoise aussi) qui contient actuellement mes affaires ? C'est l'autre homme de la maison, Kid B qui a trouvé la solution (ai-je un cerveau ???) : dans la chambre de Kid A. Et la petite armoire Confo qui se meure de malfaçons depuis son installation va aller se faire ranger ailleurs.

Aujourd'hui, remontée comme une pendule, je vide la commode sur mon lit. Je retrouve d'ailleurs plein de choses que j'avais... disons perdu de vue. Je pousse la commode sur 2m avant de jeter l'éponge parce que la moquette a décidé de plisser sous le meuble. J'attendrais (encore) une présence masculine pour agir. Ca commence à faire beaucoup mais bon, je ne suis peut-être finalement qu'une faible femme.

Ceci fait, je sors mon arme fatale : un pinceau et de la peinture à l'eau (acrylique on dit ?... va savoir), je vais relooker les montants. C'est parti, et en plus, ça sèche en 10 mn. J'adore ça.

Voici l'état des lieux :
SAM_0600

Bon, comme je suis une fille honnête, si vous vous tournez la tête de 45°, vous verrez ça :
SAM_0599

Oui, je confirme : ARGHHHH mais ce n'est pas grave, dans moins de 2 heures tout est rangé au carré dans les étagères.

Oui, mais... c'est sans compter sur le fait que pour monter les étagères de la partie armoire, en plus des montants et des planches, il faut les petits-bidules-en-métal-pour-planter-dans-les-montants.

Oui, mais... c'est sans compter sur le fait que je n'arrive pas à remettre la main sur le bol / tupperware / pot de confiture (va savoir Charles) contenant mon stock de dizaines de petits-bidules-en-métal-pour-planter-dans-les-montants. Je crois que j'ai retourné la maison (sauf le fond du tas, mais là, ça ne serait pas raisonnable d'ajouter du bazar).

Me voilà au milieux du gué. Sans oublier un détail : JE DORS OU ???

Hilda_peinture_tuyau

Cogitations rapides (sans aide masculine, youpi) : je décide de monter la partie étagères en utilisant les petits-bidules-en-métal-pour-planter-dans-les-montants de la partie penderie. Ca me fait trois étagères, ça devrait le faire (il FAUT que ça le fasse). Je vais donc tout bourrer ranger sur les étagères et demain matin : direction IKEA qui me donnera gentillement plein de petits-bidules-en-métal-pour-planter-dans-les-montants. S'ils en ont en stock. Sinon c'est 4 à 6 jours (AHHHHHHHHHHHH).

Prochaine étape : terminer de tout monter et retrouver le stock de petits-bidules-en-métal-pour-planter-dans-les-montants. ARGH...

Edit : ça y est, mon lit est accessible... youpi...