Mon gilet bleu pétrole est terminé, youpi youpi, il est trop beau. Une photo pour bientôt. Enfin, presque terminé, il lui manque une petite couture (argh) de finition pour le col et l'arrêt des mailles en bas du corps. Ah oui, et une couture (argh...) de finition le long des bordures. Que de coutures... argh... on verra ça ce week end.

En attendant, j'ai commencé une veste pour les week-end à la mer. Avec, devinez quoi ? ma laine gris chiné qui avait déjà fait une tentative de veste. Seulement là, après mon expérience réussie de gilet fait à partir du col, je recommence. Comme je ne trouve aucune explication pour le gilet que je veux, je vais me faire mon propre modèle. Mais j'ai trouvé les explications les plus claires du monde pour calculer le nombre de mailles et tout pour commencer le gilet. Parce que ça ne s'improvise pas de commencer par la fin quand même. C'est ICI ou ici

L'idée ? Une tricoteuse a pris la peine de transcrire en mots qu'on comprend et avec des formules à trous les explications techniques pour commencer le gilet. Ca semble un peu ardu comme ça, mais quand on a le nez dessus avec un crayon, son échantillon et un mètre ruban, c'est limpide (oui, c'est en anglais, mais bon...).

Je vais employer le point de demi-toile, comme pour ma première tentative de veste, c'est un point qui continue de me faire envie. La bordure de fermeture de la veste sera un point de 2mx2m contrariées mais rien n'est défini. Une photo très vite, promis.