Hier, je suis allée jusqu'à mon cours de crochet... pour rien. J'étais toute seule. Ho joie. On a donc annulé ce cours, au moins en décembre où la priorité est aux courses de Noël. J'ai à la place un cours de tricot le vendredi soir. Ca m'emballe déjà beaucoup plus. Je vous raconterai.

Hier après-midi, escapade à Paris avec une amie. Je pense que nous n'étions pas les seules à vouloir faire ça, l'autoroute de l'ouest était bouché bien avant Versailles à midi et demi et je peux vous dire que dans le train, on se serait crues en semaine.

DSC03211

Mais une fois sur place, la banlieusarde provinciale qui n'était pas revenue à Paris depuis plusieurs années avait des yeux comme des soucoupes ! Déjà sur les marches de l'Opéra, j'étais complètement enchantée. Je me demande si j'avais jamais pris la peine de regarder correctement de beau bâtiment tellement il est dans un quartier commerçant. En fermant les yeux, je me suis plu à m'imaginer à la fin du siècle dernier, descendant d'un fiacre, portant une robe magnifique avec brillants et plumes, au bras d'un homme élégant remonter ces marches vers l'entrée de l'Opéra, dans son éclairage de fête.

DSC03212

Nous sommes allées chez Junku, THE librairie japonaise de Paris.

Dans le fond de la librairie, il y a un long rayon devant lequel se retrouvent d'autres amies qui feuillettent en rêvant les beaux livres des créations japonaises. Quand je suis arrivée devant, franchement, je me suis cru DANS le blog de La Poule. Ce qui m'a le plus surprise dans ces livres, c'est la créativité, la "déconstructivité" des modèles, l'astuce des pliages de tissu, des boutonnages qui permettent de multiples utilisation. Rapidement, je me suis avouée que même si ça me faisait envie, je n'en coudrai jamais aucun. Rappelez-vous de mon patron de blouse (très japonaise) acheté cet été, ce n'est pas parce que j'ai le tissu depuis des mois que j'ai sorti ma machine pour en faire une...

Direction l'étagère du "fil", c'est à dire crochet-tricot. Haaaaa... là, je commençais vraiment à avoir envie de sortir ma carte bleue. Anne a craqué pour un livre vraiment déjanté sur des galettes de chaises en crochet et en tricot. Si vous pensiez que vous saviez crocheter et que vous aviez déjà vu des galettes de chaises, c'est que vous n'avez jamais feuilleté son livre. Superbe et vraiment décallé. J'attends la suite !!

Toutes les deux, nous avons acheté des livres "investissements", c'est à dire avec des points de crochet et de tricot pour Anne et juste des points de tricot pour moi.

Je ne vous montrerai pas ce que j'ai acheté parce que quand je dis "investissement", ce n'est pas uniquement parce que cela va servir pour faire d'autres tricots, c'est aussi au sens propre du terme. Donc mon investissement n'a pas eu le droit d'être feuilleté en dehors du magasin et il va être emballé ce soir pour aller sous le sapin (avec mon nom sur l'étiquette bien sûr).

J'ai passé un après-midi superbe, sous le thème des jolies choses, des découvertes et du fil. Merci Anne (tu fais partie des découvertes).