Ce n'est pas parce qu'on arrive avec 15 jours de retard sur une idée de la blogosphère qu'il faut baisser les bras. En plus, j'avais promis une photo (que tout le monde attend avec grande impatience) : mon armoire.
Je préviens, je le redis : quand je dis "je n'ai rien à me mettre", ça ne veut pas dire que rien ne me fait envie.

Ca veut bien dire ce que ça veut dire. La preuve en image, voici mon dressing :

DSC02521
Remarquer sur la droite la présence de trois chemises de sortie de Kid A et du kimono de Kid B.

Voici la caisse à bijoux de la princesse (cette photo aura été l'occasion de faire la poussière)
DSC02519

Et enfin le saint des saints : ma commode pour ranger mes petites culottes (sans marque), mes chaussettes, mes jeans, mes pyjamas et mes t-shirts, sans oublier le tiroir du bas avec mes trucs de beauté qui ont failli servir.

DSC02523

J'espère que je vous ai toutes bluffées, que vous vous dites que votre penderie est somme toute très normale et que vous allez vous coucher l'esprit tranquille.

Sinon samedi, je vais aller chez Junku à Paris parce qu'il y a des blogs mieux fournis que moi en fringues et que j'en ai MARRE de voir La Poule arborer des trucs super jolis et moi pas.

Je ne sais pas ce que ça va donner des patrons en japonais et en trop petit pour moi mais quand je vois le résultat je sais que je vais faire un effort !! Et puis si elles y arrivent, je devrais y arriver aussi.

Alors Junku, je ne connais pas, mais comme ça s'appelle "Librairie japonaise à Paris" et qu'il y a un rayon "couture" sur leur site, je pense y trouver les bouquins dont elles partent toutes. C'est ICI sur le net et pour y aller en train, c'est 18 rue des Pyramides. Hou, c'est dans le 1er arrondissement... Hou, mais... y'a la Droguerie pas loin dans le même arrondissement non ?... Houlala... pas cool... je suis à la fois peu fortunée et peu résistante à la tentation... c'est risqué.

Mais je crois que si La Poule nous coud encore une de ses superbes tuniques d'ici vendredi, je vais craquer. En plus ça lui va super bien, mais sur moi, pour planquer mes rondeurs, pour mettre mes formes en valeur, ça sera top !

Si je passe ensuite par le Marché St Pierre (l'air de rien), je pourrais me trouver un joli tissu pour aller avec le livre-en-japonais-pas-à-ma-taille. Pis du fil et un ou deux boutons, voire une fermeture éclair.

Si j'ajoute le billet de train, un café et un sandwich, c'est ma paie qui va être dépensée samedi... mais j'aurai une garde-robe plus bloguienne que maintenant. Il faut savoir faire des choix dans la vie et mettre les priorités au bon endroit, non ?

Vous en cousez, vous, des tuniques-robes japonaises ? (si oui, laissez bien votre mail, que je vous écrive samedi en rentrant de mes courses pour m'aider à comprendre !!).

Edit : La Poule fait ses courses chez Pomadour, c'est pas plus cher que chez Junku et y'a moins de tentations... faut voir. Et sur le site de Pomadour (sur e-bay), il y a des photos de toutes les pages du livre, ça aide à se décider !